Un an

Penser avant d’ouvrir la bouche a un an aujourd’hui.

Enfin, techniquement, c’est demain. Mais tout à commencé le dimanche matin du changement d’heure l’an dernier. J’avais alors décidé de profiter de mes minutes en bonus pour m’ouvrir un compte WordPress et poster mon premier billet, sur l’idée de Peter Singer d’instaurer une taxe sur la viande.

Depuis, tous mes matins ressemblent un peu à celui du 8 novembre 2009, sauf que l’heure gagnée a ce matin-là s’est transformée en heures de sommeil coupées. Je me lève maintenant une heure plus tôt pour partager mes découvertes et pour échanger avec mes précieux « aimants » et « suiveux » sur Facebook et Twitter. Et j’ai jamais autant appris que dans les 364 derniers jours.  Je commence à peine à réaliser à quel point l’alimentation est un sujet vaste, absolument fascinant et qui englobe tous les aspects importants de la vie. Manger est l’acte moral qu’on pose le plus souvent et qui compte parmi ceux qui ont le plus d’impact sur la santé, celle de la planète, celle des travailleurs et des animaux.

Les anniversaires, c’est aussi souvent l’heure des bilans. Je devine que les stats de visite qui m’obsèdent un peu ne vous intéressent pas trop. Plutôt que des chiffres, j’ai envie de partager avec vous mes six billets préférés parmi les 92 publiés. Ceux que j’ai eu le plus de plaisir à écrire ou grâce auxquels j’en ai le plus appris :

  1. J’ai dévoré Eating Animals, 27 novembre 2009, sur le bouleversant livre de Jonathan Safran Foer (qui sera disponible en français en janvier)
  2. Le paternalisme libertaire 13 avril 2010, sur la proposition de choix éthiques par défaut
  3. Finis ton assiette 1 mai 2010, sur l’ampleur des conséquences du gaspillage alimentaire.
  4. Ça crie mais ça ne sent pas 7 juin 2010, un billet de Martin sur le conséquentialisme et la souffrance inutile
  5. Oui chef !  20 août 2019, sur un repas improvisé en 2h à partir du contenu du panier bio. Parce que la cuisine, ça devrait être ça. Improviser et s’amuser à partir de ce qu’on a.
  6. Les saumons cultivés sont-ils bien élevés 23 octobre 2010 sur l’aquaculture.

Et puis les anniversaires, c’est aussi l’heure des remerciements. Un merci tout spécial à Martin qui non seulement fait la vaisselle mais m’encourage à me dépasser. Merci à Alex pour les conseils techniques, les milliers de fautes corrigées et le soutien constant, même pendant les séries. Merci à Ianik, mon pusher de chiffres préféré. Merci à tous ceux qui me lisent, qui osent commenter, retweeter, argumenter et me contredire. Et surtout, merci à tous ceux qui, eux aussi, partagent leurs connaissances et grâce à qui je connais aujourd’hui plein de choses que j’ignorais l’an dernier.

Publicités