Oui chef !

Petit repas entre amis improvisé à partir du panier bio

« Élise Desaulniers est super excitée par son défi du jour qu’elle vient de se poser : un repas pour 6 personnes, prêt en moins de 2 heures à partir du panier bio qu’elle va recevoir à 17h dont elle ignore encore le contenu. » Je l’ai écrit sur Facebook dès que l’idée m’a traversé l’esprit, je ne pouvais plus reculer.

Chaque jeudi, je reçois un panier de légumes biologiques des Jardins Glenorra dans le cadre du programme de fermiers de famille d’Équiterre. On est au plus fort de la saison et les paniers débordent de légumes fraîchement cueillis. C’est un peu la fête à chaque fois : qu’est-ce qu’on a cette semaine ? Est-ce que les tomatillos sont revenus ? Allons-nous avoir des concombres ? Un des grands plaisirs des paniers bio, c’est justement d’adapter son alimentation aux produits disponibles. Inspirée par l’émission Les Chefs à Radio-Canada où des aspirants chefs doivent chaque semaine improviser à partir de contraintes établies dans un temps serré, j’ai décidé de me lancer, préparer un souper pour six personnes à partir du panier bio. On trouve du plaisir à faire à souper en rentrant de travailler comme on peut.

Cette semaine, le brocoli était à l’honneur. C’est bien bon pour la santé, le brocoli mais c’est quand même pas mon légume préféré – d’ailleurs, celui de la semaine dernière était encore dans le frigo. On allait pas y échapper. Je passe à travers mes livres de recettes… Soupe, crème, sauté avec des nouilles… bof. Et puis c’est Veganomicon qui est venu me sauver avec sa Polenta au brocoli. La polenta, tout le monde aime et on en mange bien peu souvent. Et surtout, ça allait servir de base sur laquelle je pourrais construire tout mon repas, avec l’idée de faire un espèce d’étagé. J’ai fait revenir des tranches de chou-rave, des tomates, des poivrons jaunes et des feuilles de betteraves et des oignons. J’ai aussi cuit des carottes à la vapeur avant de les faire revenir avec un peu de thym, fait bouillir des mini betteraves et fait cuire al dente les magnifiques haricots verts et mauves pour en faire une salade d’accompagnement.

Je voulais créer un liant à tout ça pour éviter que ce soit trop sec. Je suis partie de pesto que j’avais préparé la semaine dernière. Je l’ai mis au robot avec des  amandes, un peu d’huile, de la levure alimentaire, de l’ail, de la crème de soya et un peu d’eau et c’est devenu une crème onctueuse. J’ai aussi préparé une petite sauce pour les haricots avec du miso, du tamari, du sirop d’érable, de la levure alimentaire et de l’huile de sésame. Tout était prêt en moins de deux heures et je crois bien avoir battu un record de vaisselle à laver. Comme à la télé. Restait plus qu’à attendre les invités.

Pour servir, j’ai simplement placé quelques carottes dans le fond de l’assiette sur lesquelles je suis venue poser la polenta et les légumes. J’ai mis un peu de crème de pesto sur les choux raves, et j’en ai aussi mis une cuillerée dans le coin de l’assiette. J’ai décoré d’une feuille de roquette et servi les haricots et leur sauce sur le côté.

En dessert, Martin m’avait dit qu’il préparerait une crème glacée à l’amande (sur le même principe que celle-ci, mais avec du lait d’amande et de l’extrait d’amande). J’ai improvisé un fondant au chocolat pour l’accompagner. Je cherchais un truc assez léger, sans trop de gras et j’ai trouvé la recette parfaite ici, prête en cinq minutes. Le tofu soyeux dans un gâteau, ça fait des miracles. J’ai ensuite fait une petite sauce à partir de fraises congelées en début d’été.

Et c’était vraiment bon.

Publicités