Les végans presque parfaits

J’en ai déjà parlé, je suis comme presque un million de québécois accro de l’émission Un souper presque parfait diffusée sur V. Chaque soir de la semaine, on a la chance d’entrer dans une cuisine et d’ouvrir la porte du frigo pour voir ce que les gens mangent vraiment, comment chacun définit ce qu’est de la gastronomie. Et si on mange assez bien dans ces soirées, on mange aussi sans trop penser. Foie gras, filet de porc et saumon de l’Atlantique sont souvent au menu, et rares sont ceux qui se donnent la peine de servir des légumes biologiques. Bien que les livres de cuisine végétarienne et les essais sur l’alimentation connaissent un grand succès en librairie, le passage de la théorie à la pratique ne semble pas être chose facile. De la haute cuisine végé, ça existe ?

Je suis ceux qui pense que oui et avec quatre autres amis, Mariève, Frédéric, Line et Dominique, on a décidé de le montrer. Tour à tour, on s’invite à souper pour offrir à nos invités ce qu’on peut faire de mieux. Le mois dernier, c’était Mariève qui nous recevait avec un repas haut en saveurs inspiré par les molécules de Chartier. Et ce dimanche, ce sera à mon tour de soumettre mes recettes favorites au jugement de mes amis.

En exclusivité, et parce que je ne suis pas très bonne pour garder des secrets, voici ce que je compte préparer :

  • Entrée : Confit de fenouil à la vanille, salade fraîche de menthe et de fenouil sur mousse d’ananas, inspirée de la recette de Giovani Apollo dans Pas besoin d’être végé pour aimer ce livre.
  • Plat principal :  Portobello en croute de graines de citrouille et pommes de terres avec sauce de pamplemousse, salade de jicama et agrumes accompagnés d’une émulsion de figues de barbarie au chipotle de Eric Tucker  du restaurant Millenium.
  • Dessert : Vert de Patrice Demers (les 400 coups), véganisé.

Et pour accompagner tout ça, quelques vins proposés par Julie Richer, sommelière.

J’ai déjà tout tester le week-end dernier, mais le vrai test, c’est ce dimanche. Les recettes, photos et surtout, commentaires des invités seront disponibles sur le blog des végans persque parfaits.

Publicités