Dimanche à tous les jours

Le petit déjeuner du Cagibi

Si on peut trouver du tofu brouillé dans presque tous les restos newyorkais, les brunchs montréalais sont encore très, très dépendants du travail des poules pondeuses pour leur traditionnel petit déjeuner tardif du week-end. Mais heureusement, on trouve quelques marginaux pour mettre du tofu à la poêle. Et tant qu’à être marginal, pourquoi pas bruncher le mardi ou le jeudi ? C’est possible au Cagibi.

Le Cagibi, c’est l’ancienne Pharmacie Esperanza située à l’angle de St-Viateur et de St-Laurent. Un grand local un peu déglingué, garni de plantes, de tables dépareillées et d’une faune éclectique qui garde sa tuque et son foulard pour manger. Ici, l’Internet est gratuit mais nombreux sont ceux qui préfèrent apporter leur bloc de papier. Et les rares ordis qu’on y voit sont de vieux MacBook noirs. On vient surtout Cagibi pour lire et écrire et on laisse son téléphone portable dans le fond de son manteau. Le menu est à l’image du lieu, sympathique et réconfortant : chili, végéburger, grilled cheese, salade, bol de riz avec des fêves.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tous les matins de la semaine sauf le lundi, on propose des assiettes déjeuner qui peuvent très bien faire office de brunch festif. Au-delà du classique bol de granola au yogourt, on sert aussi deux plats de tofu, tous à 6,75$ chacun : le Tofu Scramble à (servi avec roties et salade) et le Burrito déjeuner (servi avec salsa, et nachos). Ajoutez-y un café au lait à 2,25$ (le lait de soya bio est servi sans supplément) et vous aurez pour moins de 10$ un super brunch. Tout est succulent, bien assaisonné, bien présenté. À ce prix-là, on a vraiment envie de répéter le brunch du dimanche tous les jours de la semaine.

Le Cagibi
5490, boul. St-Laurent
Ouvert du mardi au vendredi dès 9h et le week-end à 10h30.
Situer sur le plan

Publicités