Des biscuits et des hommes

Kiosque de Stanké
Kiosque de Stanké

Ce week-end, c’était mon premier salon du livre. La première fois que je voyais ma face sur une affiche, que je m’assoyais aux côté de vrais auteurs, que je dédicaçais des livres. J’anticipais par contre les longues minutes à regarder la file d’Annie Brocoli s’allonger et à apprendre par coeur les noms des éditeurs distribués par Sogides (on passe son temps comme on peut…). Qui allait venir voir une parfaite inconnue à part une poignée d’amis ? Comment inciter les visiteurs à s’arrêter  devant ma pile de poules pour que je puisse leur glisser un mot sur l’éthique alimentaire ? Je me suis alors souvenue d’un conseil de Dominique, une grande sage habituée des salons : « si tu donnes quelques choses à manger, les gens vont se garrocher ». J’ai allumé mon four et décidé de cuisiner des biscuits. 3 batchs, pour chacune de mes séances de signatures. Recette gagnante. Chaque jour, les stocks s’épuisaient en moins de 20 minutes et on m’a même reconnue dans le métro : « c’est vous la madame des biscuits, non ? », ce qui vaut bien un « c’est vous la poule ? »

Pour une trentaine de petits biscuits à chaque fois.

Vendredi : Érable et graines de lin

Les biscuits les plus rapides à préparer ever avec en prime, l’opportunité de parler des graines de lin comme alternatives aux oeufs. Inspiré de Get it ripe de Jae Steele.

  • 2 tasses de farine d’épeautre (ça peut être de la farine de blé entier aussi)
  • 1/4 tasse de graines de lin
  • 1 càt de cannelle
  • 1/2 càt de sel
  • 1/2 t de sirop d’érable
  • 1/2 t d’huile de tournesol ou d’olive

Préchauffer le four à 350F et préparer une plaque à biscuit avec une feuille de papier parchemin.

Mélanger tous les ingrédients, puis faire des boules de la taille d’une noix de grenoble ou plus petit. Mettre les boules sur le papier parchemin et aplatir avec les doigts ou une fourchette (la fourchette permet de faire des motifs). Cuire 12 minutes. Laisser refroidir.

Élevage intensifSamedi : Chai et graines de citrouille

C’est ma recette préférée pour accompagner le thé le dimanche après-midi. On s’entend que s’il manque un ou deux épices, ça marche pareil… Inspiré de Ripe from around here de Jae Steele.

  • 2 1/2 tasses de farine d’épeautre (ou de farine de blé entier)
  • 2/3 t sucre
  • 2 càt de cannelle
  • 1 càt de cardamome
  • 1 càt de graines de fenouil
  • 1/2 càt de gingembre moulu
  • 1/4 c à t de clous de girofle
  • un peu de poivre
  • 1/2 c à t de sel
  • 1/2 càt de bicarbonate de soude
  • 1/2 t de graines de citrouilles
  • 2/3 t d’huile de coco ou d’huile de tournesol
  • 3 càtb de sirop d’érable
  • 1 càt d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 350F et préparer une plaque à biscuit avec une feuille de papier parchemin.

Mélanger tous les ingrédients, puis faire des boules de la taille d’une noix de grenoble ou plus petit. Mettre les boules sur le papier parchemin et aplatir. Cuire 13 minutes. Laisser refroidir.

Auteure heureuse
Auteure heureuse

Dimanche : biscuits au beurre d’amande

C’est aussi une de mes recettes préférées. J’en ai souvent offert en cadeaux d’hôtesse comme le propose Dominique de L’armoire du haut, auteure de la recette.

  • 1 tasse de beurre d’amande
  • 1/4 tasse d’huile de canola
  • 1/4 tasse de sirop d’érable
  • 1/2 càt de vanille
  • 1 tasse de farine de blé
  • 1/4 càt de sel

Préchauffer le four à 300F et préparer une plaque à biscuit avec une feuille de papier parchemin

Mélanger le beurre d’amande et l’huile jusqu’à consistance homogène. Ajouter ensuite le sirop d’érable et la vanille. Dépser la farine dans le mélange de beurre d’amande en évitant de trop mélanger.

Couvrir et laisser reposer au frigo 10 minutes.

Faire des boules de la taille d’une noix de grenoble ou plus petit. Mettre les boules sur le papier parchemin et aplatir. Cuire 25 minutes. Laisser refroidir.

Publicités