L’oeuf ou la poule

Les poules pondeuses souffrent-elles ?

Je ne suis pas complètement végétalienne. J’achète encore du fromage, et au restaurant, je ne m’en fais pas trop sur la présence de beurre dans une sauce. Je me laisse aussi parfois tenter par les oeufs au brunch. Par contre, je constate que la majorité des restaurants n’offrent pas d’œufs bios ou d’œufs de poules en liberté. Manger des œufs tournés au déjeuner, est-ce vraiment contribuer à la souffrance animale ?

On sait que 98% des 26 millions de poules pondeuses au Canada sont élevées en cage. Des cages minuscules, de 40 cm sur 45 dans lesquelles on entasse de quatre a six oiseaux. Chaque poule a donc un espace de vie inférieur à la taille d’une feuille de papier, duquel elle ne sort jamais. Il n’est pas surprenant que les poules cherchent à se battre entre elles, et pour éviter qu’elles ne se blessent, on leur coupe une partie du bec. Le manque d’exercice et les pontes trop fréquentes affaiblissent les os et causent parfois une paralysie. Les poules ont peine à tenir sur leurs pattes : elles en perdent le contrôle et gisent sur le côté. Au bout d’un an ou deux, quand elles ne produisent plus suffisamment, on les abat de la même façon que tous les autres poulets : pattes dans des étriers métalliques, tête suspendue vers le bas. On les plonge dans un bain d’eau électrifiée pour les paralyser avant de les égorger. La majorité des poules seraient égorgées et même déplumées encore conscientes.

The more I learned about egg industry, the more disgusted I got. Some of the practices that had become « normal » for this industry were overt cruelty. Bad had become normal. Egg producers had become desentitized to suffering.

Dr Temple Grandin

En Europe, l’élevage en cage des poules pondeuses sera interdit à compter de 2012. Selon une loi promulguée en 2004, les œufs doivent être étiquetés «œuf de poule en cage», «œuf de poule de ferme» ou «œuf de poule en liberté».

Cervelle d’oiseau ?

J’ai été surprise d’apprendre que les poules avaient un système nerveux similaire au nôtre. Elles ont des réactions similaires aux nôtres devant la souffrance. Devant le stress ou l’ennui, les poules répètent des mouvements futiles. Et lorsqu’on leur offre le choix entre de la nourriture dans laquelle des analgésiques ont été ajoutés et leur nourriture habituelle, elles vont choisir les analgésiques.

Œufs bios, poules heureuses ?

Les mentions  « œufs frais » ou « œufs frais de la ferme » qu’on retrouve souvent sur les emballages ne veulent absolument rien dire. Les œufs de poules en liberté, eux, proviennent de poules qui n’étaient pas dans des cages mais qui ont pu recevoir des antibiotiques et qui seront abattues comme les poules en cages. Finalement, les œufs certifiés biologiques viennent de poules qui ont été nourries avec du grain biologique, sans cage, et avec un accès à l’extérieur (une notion souvent bien relative). Leurs conditions d’abattage doivent aussi être «humaines».

On ne fait pas d’omelettes sans casser d’oeuf, mais la moindre des choses serait qu’ils soient biologiques.

Publicités