Les pâtisseries « sans » du Petit Fourneau

J’ai toujours rêvé d’une maison qui prendrait des airs de celle en bonbons qu’on découvre dans Hansel et Gretel et je n’ai jamais compris pourquoi il fallait se taper tout le salé avant le dessert. Je crois bien que je n’aurais aucun problème à me nourrir que de pâtisseries. En autant qu’elles soient bonnes !

Publicités