animal-reading-newspaper

Tout le monde en parle

Je suis évidemment biaisée, mais j’ai l’impression qu’on parle d’éthique animale un peu partout ces temps-ci. Bon, pas autant que du congédiement de Jacques Martin, mais certainement un peu plus que lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la question. Et c’est tant mieux (pour la question animale, quant au Canadien, aucune idée). Voici donc quelques parutions récentes dignes d’intérêt :

  • La revue Suisse La cité m’a rencontrée avec le philosophe Jean-Baptiste Jeangène Vilmer. On a y parle de notre approche de l’éthique animale et on s’efforce tous les deux d’être simples et concis. Je suis assez fière du résultat, qu’on peut lire ici.
  • Toujours dans le département de la philo, mon conjoint Martin Gibert signait ce matin un Devoir de philo où il présente les deux grands courants de pensée en éthique animale, le déontologisme de Francione contre l’utilitarisme de Signer. D’ailleurs, si ces questions vous intéressent et que vous étudiez à la maîtrise ou au doctorat, sachez que Valéry Giroux offrira le premier séminaire en éthique animale au Québec à l’Université de Sherbrooke cet hiver.
  • Le dernier numéro d’À babord  traite aussi d’éthique animale. On peut notamment y lire des textes de Martin, Valéry et de Lise Bergeron bénévole à la SPCA. En kiosque.
  • Il y a quelques semaines, PETA a entrepris une poursuite contre SeaWorld qui exploite des baleines en invoquant le 13e amendement. Le 13e amendement est celui qui interdit toute forme d’esclavage. Cette cause pourrait théoriquement marquer la fin de l’élevage industriel. Un texte passionnant de James McWilliams.
  • Demain soir (dimanche) à Open Télé sur Vox, on se demande si manger est une question de plaisir ou un geste politique. J’y serai entourée de Katerine-Lune Rollet, de la journaliste Isabelle Marjorie Tremblay; du blogueur Éric Millette, du chef Elvio Galasso, du chef du restaurant Robin des Bois, Sébastien Courville, de la journaliste Ève Dumas, du fondateur de Cuisiniers sans frontières, Jean-Louis Thémis, du coordonnateur du centre de recherche éthique de l’Université de Montréal, Pierre-Yves Néron et du président de l’Union paysanne, Benoit Girouard.Dimanche 18 décembre 18 h
    (pré-show web à 17 h 30, post-show à 19 h)
    Lundi 19 décembre 19 h
    Mercredi 21 décembre 9 h
    Dimanche 25 décembre 18 h
  • Et si vous manquez d’inspiration pour vos cadeaux de fin d’année, voici 30 idées éthiques des blogueurs de Manger Santé Bio.
About these ads

1 Comment so far

  1. Moi aussi j’ai l’impression que la question de l’éthique animale revient souvent sur le tapis, en tout cas 1000 fois plus que lorsque je suis devenue végé il y a 15 ans.
    Je fini d’ailleurs ton bouquin (un grand merci pour me l’avoir envoyé de si loin) qui participe à cette grande discussion qui je l’espère sera un jour « gagnée » pour tous les êtres (en commençant par le respect du 13e amendement ?… Affaire à suivre, merci pour cette info).

Les commentaires sont fermés.