santa

5 idées pour réveillonner sensé

 

Malgré la météo qui continue d’avoir peur de plonger sous zéro, Noël est à nos portes; les montagnes de Ferrero Rocher chez Jean-Coutu sont là pour nous le rappeler. C’est le temps de commencer à penser à ce qu’on va manger pour réveillonner.

Voici donc cinq idées pour vous aider à préparer votre réveillon sensé :

  1. Des plats végés
    Cette année, pourquoi ne pas offrir des plats végétariens par défaut à ses invités ? Un incontournable pour s’inspirer, le joli petit e-book de Pigut qui propose gratuitement plein de recettes du temps des fêtes. Dans le même esprit, les végans presque parfaits viennent tout juste de partager leurs recettes pour un réveillon traditionnel végétalien. Tourtière, bûche… tout y est ! Une autre source d’inspiration, cette collection de recettes de Thanksgiving préparée par le NYT l’an dernier.
  2. Des viandes moins pires
    Si on tient vraiment à manger de la viande, il faut jeter un coup d’oeil à ce  billet qui explique comment on peut arriver à produire de la dinde pour 1$ la livre. Pour s’éloigner de ces dindons au beurre congelé qu’on trouve en épicerie, Eve Dumas propose dans La Presse quelques alternatives moins pires : viandes bio de petits producteurs, faisans et pintades élevées en plein air, etc.
  3. Boire bio
    Si on a les moyens de boire, on a les moyens de bien boire. Le plaisir qu’on aura à fêter la fin de l’année ne doit pas se faire au détriment de la santé des travailleurs viticoles ni en détruisant l’environnement des pays producteurs. S’il y a un moment dans l’année où on peut faire un petit effort supplémentaire pour mettre des bouteilles bio sur sa table, c’est bien au réveillon. On propose ici quelques bouteilles avec un bon rapport qualité-prix. On peut aussi se référer à la liste de la SAQ. Pour s’informer sur ce que sont les vins bio, on peut consulter cet épisode de La vie en vert ou encore se faire plaisir en allant suivre un cours chez Les cavistes.
  4. Cuisiner avec ce qu’on a
    Laissez Josée et Joe Beef sur la table à café un instant et ouvrez la porte de votre frigo. Faites la liste de ce qui traîne dans le fond de votre frigo. Des carottes fanées ? Une branche de citronnelle ? Vous avez encore des citrouilles ? Pourquoi ne pas préparer un délicieux potage ? On a tendance à cuisiner à partir de recettes. Pour une fois, faisons différent. Avant d’acheter, cherchons ce qu’on peut préparer avec ce qu’on a déjà. Non seulement c’est économique, mais ça peut aussi permettre d’éviter la folie dans les épiceries.
  5. Donner
    En rentrant du travail les bras chargés de sacs d’épicerie le 23 en fin de journée, un enfant vous attend sur le pas de votre porte. Il vous explique qu’il n’a rien à manger. Qu’il n’a pas mangé depuis des jours. Il est fort possible que vous le laisseriez rentrer et que vous n’auriez pas trop de mal à trouver de quoi le nourrir. Or, ils sont des millions comme lui. Et ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas la possibilité de se rendre jusque chez nous qu’on doit les ignorer. Cette année, pourquoi ne pas faire un effort supplémentaire pour inviter quelques enfants à manger en faisant un don à un organisme de développement international ? Un truc (qui en vaut bien d’autres) : donner l’équivalent de ce qu’on dépense en alcool. On peut consulter cette liste de MonseySence qui recense les organismes les plus efficaces au Canada.

 

Joyeuses fêtes !

4 réflexions sur “5 idées pour réveillonner sensé

  1. super! Je partage!

    …et n’oublions pas les démunis (jeunes et moins jeunes) de chez nous!
    merci!

Les commentaires sont fermés.