ZenKitchen-22

Traité du zen et de l’entretien des assiettes

Des envoyés spéciaux en visite au restaurant Zen Kitchen d’Ottawa

D’entrée de jeu, rien à dire sur les assiettes de Zen Kitchen. Mais j’ai pas trouvé mieux pour mon jeu de mot autour du titre du roman bestseller chez les cégepiens. Ceci dit, ce n’est pas parce que mon billet sur Zen Kitchen est coiffé d’un titre boiteux que ce restaurant végétalien d’Ottawa ne mérite pas un peu d’attention : En Route l’a sélectionné dans ses restaurants de l’année alors qu’un article du Washington Post le décrit comme « one of the hottest tables in town« . Ici, pas de dahl ni de sandwich au végépâté. Zen Kitchen est un « vrai » restaurant. Je rêve d’une soirée chez Zen Kitchen depuis son ouverture en 2009 sans avoir jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds. Ottawa, c’est pas New York, c’est une de ces destinations sur lesquelles on a tendance à procrastiner.

Il y a quelques jours, je partageais une India Pale Ale avec mes amis Michel et Mireille qui me racontaient projet de passer le week-end de la Saint-Valentin à Ottawa. « Ah, faut aller souper chez Zen Kitchen ». Elle est végétarienne, il est « omnivore en transition ». J’aurais bien dû me douter qu’ils y avaient déjà pensé. Et même réservé. Je leur ai donc demandé un petit compte-rendu. Grand jour, on peut maintenant dire que Penser avant d’ouvrir la bouche se paie des envoyés spéciaux à l’étranger.

Compte-rendu de Michel :

Tel que promis, un retour sur notre expérience à la Zen Kitchen, samedi soir dernier.

D’abord, un mot sur l’emplacement dudit resto: situé rue Somerset, à l’orée du quartier chinois, à environ 30 minutes à pied du centre-ville. L’endroit est assez petit, mais chaleureux. On s’est assis au (mini) bar en attendant que notre table se libère. Accueil sympathique.

Comme nous n’étions que deux, nous n’avons pas pu faire l’expérience du menu spécial primé. Il fallait être au moins quatre pour y goûter. En ce soir de pré-Saint-Valentin, c’était assez curieux. Nous avons donc choisi à la carte.

En entrée…

Pour moi: « Chipotle black bean cakes with fresh guacamole, salsa, vegan sour cream, and handcut tortilla chips. » Sélection plus ou moins inspirée. Le cake était goûteux, mais la guacamole, un peu fade.

Pour Mireille: une salade de quinoa aux agrumes (qui n’est curieusement plus au menu en ligne). Frais, savoureux, explosif. Excellent !

Comme plat principal…

Moi: « Mushroom risotto with sauteed exotic mushrooms, cannellini beans, vegetables. » Un peu décevant. Les champignons manquaient de saveur. Le risotto était un peu liquide. Les légumes, à point. Correct.

Mireille: « Thai-style lemongrass curry with seasonal vegetables, edamame and kafir-scented jasmine rice. » Un plat tout simple, mais franchement réussi. Le cari citronnelle était succulent, bien accompagné par le riz au jasmin. Recommandé.

Pour arroser le tout, une 1/2 bouteille de Pétales d’Osoyoos, cru préféré de Dave, spécialiste des vins de la ZK.

Nous sommes sortis de là bien remplis (sans même avoir le courage de toucher à un dessert, même si j’avais skié deux heures en après-midi) et la promenade de retour n’a pas été de trop pour digérer.

Alors, ça vaut le détour ? Sans doute, en combinant avec une sortie au Musée des Beaux-Arts.

Zen Kitchen

634 Somerset Street West
Ottawa, Ontario
613-233-6404

Plan

About these ads