Amuse bouche > 29 septembre 2010

Revue de presse

Et voilà le dernier service. Des recettes, des suggestions de restos, les repas des soldats, de belles idées pour moins gaspiller, la liste de ce que les chefs refusent de manger au resto et même des biscuits pour avoir de gros seins. Après ça, le frigo est vide, je vous promets.

La pratique

Plusieurs de recettes appétissantes ont retenu mon attention ces dernières semaines : notamment le tofu braisé de Bittman, ses pains grillés libanais et ses aubergines farcies à l’indienne. Mark Bittman propose aussi de combiner maïs, ail et pâtes. Les végan sauront adapter en remplaçant le fromage par du faux ou de la levure alimentaire et le beurre par de la margarine ou un peu plus d’huile. On peut aussi faire cuire le maïs sur le BBQ. Et une dernière recette de Bittman : son céleri, tofu et super huile épicée absolument délicieux.

Encore des recettes celles-ci à partir de quinoa. Muffins, pain, gratin… On a aussi droit au recettes préférées de la proprio de SoupSoup. Au début septembre avait lieu à McGill une compétition de chefs végé, remportée par Crudessence. On en parle aussi par là.

De l’autre côté de l’Atlantique, Paul, Stella et Mary McCartney on demandé à de schefs britanniques (de Jamie Oliver à Heston Blumenthal du Fat Duck en passant par l’étoilée Michelin Angela Hartnett de donner leurs recettes végé préférées. Attention, c’est pas végan. Mais c’est drôlement appétissant.

***

Et si les recettes précédentes vous ont mis l’eau à la bouche, vous allez avoir les lèvres sèches après avoir lu ceci. Vous vous êtes déjà demandé qu’est-ce qu’on mange au combat ? Le NYT a regardé dans le petit sac de ration de soldats de différents pays postés en Afghanistan. Je vous laisse juger du goûter canadien ! Un journaliste de La Presse a osé y goûter.

***

On a aussi eu droit à une pub choc sur les conséquences de la viande sur notre santé.

À l’Épicerie, on parle du végétarisme à temps partiel ou comment remplacer la viande. Et L’Express découvre (enfin ?) le flexitarisme

***

Côté restos, on a eu droit à McGill à une compétition de chefs végé, remportée par Crudessence. On en parle aussi par là. Sur l’Avenue du Parc, un nouveau café bio végé familial vient d’ouvrir et la rentrée amène plein de nouveautés au resto de l’ITHQ dont un plat végé qui arrive le menu (pour seulement 11$). Dans Lanaudière, on découvre un autre resto qui fait bien envie, Les Jardins sauvages.  Même c’est le NYT qui en parle ! Et voilà une critique du restaurant Zen de Québec, le seul resto végé de la capitale. Pendant ce temps, en Gaspésie, un petit restaurant met le bio et le local à l’honneur. En France, Quick offre maintenant des burgers bio. Et on apprend ici qu’aux États-Unis aussi les chefs cherchent à réduire la consommation de viande. Pour ceux qui en doutaient, ça peut être vegan et décadent

***

Le local est à la mode cette année. Les canadiens cherchent de plus en plus d’aliments locaux, notamment pour des raisons de sécrité. Les grandes chaînes d’épicerie ont promis de nous offrir des produits d’ici. L’Épicerie est allée voir si c’était vrai et on voit qu’il y a encore un petit pas à faire !. Tout n’est pas facile pour les producteurs québécois qui ont du mal à faire leur place sur les tablettes.

***

Toujours inspirant : rencontre de six athletes végétaliens. Et réconfortant : la recherche du cappuccino végan parfait.

Entre les croquettes de poulet et le hotdog, qu’est-ce qui est la pire cochonnerie ?

Mark Bittman (toujours lui) fait l’apologie du robot culinaire. Il a bien raison !

Passez une minute dans une éprouvette avec David Suzuki.

MindfulTable nous explique simplement ce que c’est que de manger en bas de la chaîne alimentaire.

Belle initiative ! Un bénévole receuille les restes de nourriture des touristes pour les donnesr à des banques alimentaires. Et quelqu’un propose d’annoncer ses reste sur Cragslist (ou encore les proposer aux amis sur FB, c’est comme vous voulez!)

Marie-Claude Lortie met en garde contre les détox miracle. Plein de sources intéressantes pour poursuivre sa réflexion. Elle résume aussi bien tout le problème de l’alimentation saine : on veut du bon et du pas cher à la fois.

Une serveuse en surpoids peut-elle vous faire oublier votre régime ?

Petit nuage gris au-dessus des colorants alimentaires.

Avant de prendre une décision importante, mangez !

Un Petit guide des fleurs comestibles par familles.

Le reste

Papa a raison! Bill Clinton expérimente un régime végétalien. Il faut se rappeler que sa fille avait lancé le débat sur la question des mariages végétaliens.

Costume de bol de nouilles pour l’halloween. Dommage qu’on ne le retrouve pas en taille adulte!

Après les restos et la vaisselles, les designers s’intéressent maintenant (ou enfin) au contenu des assiettes comme Banlieusardises qui nous donne envie de jouer avec la nourriture.

Enfin, du « bon » gras : des biscuits qui promettent de vous faire engraisser… de la poitrine ! Mais pas besoin de biscuits pour être beaux, la preuvue, ces crudivores québécois qui ont posé nus pour un calendrier. Et dans le même ton, une pub pour les bébé carottes.

Quand ils mangent au resto, les chefs évitent les pâtes et le poisson + 24 autres vérités sur les chefs. Et toujours sur la vie des chefs, un petit reportage qui nous montre à quoi ressemble une journée dans la vie d’un restaurateur montréalais,

Après les poules en ville, pourquoi ne pas exploiter les rats urbains ou même les écureuils !

Party ! Costco vend des réserves d’aliments déshydratés pour un an (et prend la peine d’expliquer que ça va durer 6 mois si on est deux et 3 mois à 4)

À l’occasion du festival de la poutine, Les Archives de Radio-Canada nous font redécouvrir un beau moment de télé de 1986 ! Et parlant de poutine, on savait déjà que l’eau vitaminée, c’était n’importe quoi mais cette pub-là dépasse les bornes !

La vie heureuse d’un happy meal pendant 130 jourset des fourmis nourries au McDo !

On voit aussi comment on maquille un burger pour une pub.

Je sais que vous aimez, alors en revoilà. Ici, on atteint un nouveau sommet en bouffe dégeux

Et tant qu’à y être, on propose aux chaînes de restauration rapode d’offrir des médicaments contre le cholestérol avec les frites et burgers.

About these ads

1 Comment so far

Les commentaires sont fermés.